Dans le cadre des soirées de formation continue le réseau ARèS 92 vous invite le

Mercredi 7 octobre 2015 à 20h30
Accueil autour d’un buffet dînatoire à partir de 19 h 30
Réseau de Santé ARèS92
36 rue Pierre Timbaud- 92 230 Gennevilliers


L’observance, mieux comprendre pour mieux agir
Impact sanitaire de la mauvaise observance, facteurs favorisants la mauvaise observance,
outils pratiques pour améliorer l’observance.

Dr Viet-Thi TRAN Chef de clinique en Médecine Générale, Université Paris Diderot
Dr Lionel ECHINARD Pharmacien d’officine à Colombes, porte parole du CVAO (Comité pour la Valorisation de l’Acte Officinal)



L’observance aux traitements médicamenteux, un défi pour la santé…et les finances publiques.
L’O.M.S. estime que près de 50 % des traitements prescrits dans le monde sont peu ou mal suivis par les patients concernés.
La mauvaise observance entraîne des complications médicales et psychosociales et diminue la qualité de vie des patients.
Outre l’altération de l’état de santé, la mauvaise observance représente un coût considérable pour des systèmes de santé affaiblis par la crise économique ( 9 milliards d’euros par an en France).
L’amélioration de l’observance implique en priorité d’agir aux cotes du patient pour favoriser son adhésion aux traitements.
L’identification des causes de mauvaise observance est fondamentale, entre facteurs psychologiques et comportementaux, compréhension des enjeux du traitement, difficultés liées aux produits ….
La réorganisation des soins sous la forme de parcours coordonné et pluridisciplinaire de prise en charge doit a tout prix intégrer la notion d’observance thérapeutique.

Afin d’organiser au mieux cette soirée, merci de nous confirmer votre présence par email, par téléphone (01 46 49 36 36), ou par fax (01 47 92 05 04).

A bientôt donc…

Doc en ligne - Le suicide au masculin Soirée de FMC : VIH : Autotest, PrEP ….. Quelle utilisation, quelle efficacité, quel impact… ?